lundi 19 mai 2014

Cannes by night



Le dispositif de sécurité du festival

Plusieurs films de la compétition officielle m'ont plu, mais rien d'ébouriffant non plus. J'ai tout de même adoré l'esthétique de Saint Laurent, la séquence de la rencontre entre les personnages joués par Gaspard Ulliel et Louis Garrel est hypnotique et hallucinante, le montage en parallèle entre Saint Laurent jeune et Saint Laurent vieillissant... Mais, je me suis aussi ennuyée par moment.
Foxcatcher m'a également marquée. J'espère que Steve Carell aura le prix du meilleur acteur pour ce film... et pour l'ensemble de son œuvre d'ailleurs !

Du côté de la Quinzaine des réalisateurs, beaucoup de films forts : j'ai adoré Les Combattants de Thomas Cailley (un premier film en plus) et Bande de filles de Céline Sciamma. Deux films pleins de vie, à la fois drôles et enragés.

3h du matin, le palais des festival est fermé depuis plusieurs heures. Alors que la ville dort ou danse, sur les marches, le festival a mis en place son dispositif de sécurité.
Le dispositif de sécurité du festival


jeudi 15 mai 2014

Saluons l'audace



Des images de Marcello Mastroianni sont parsemées dans toute la ville. Je ne vais pas m'en plaindre. Je l'aime Marcello. Des images de Marcello sur les programmes quotidien du festival, dans les cafés, dans les salles de réunion, dans les couloirs du palais... partout. Enfin, Marcello Mastroianni qui te regarde derrière ses lunettes de soleil, jusque dans les toilettes du palais, tout de même, c'est destabilisant.

Une pensée pour le décorateur d'intérieur du Palais des festival. Saluons l'audace.

mercredi 14 mai 2014

Avant le festival, c'est déjà le festival

Le Festival de Cannes commence ce soir. Il s'ouvre à 20h avec Grace de Monaco d'Olivier Dahan.
A vrai dire, les professionnels du ciné sont déjà là et des films ont déjà été projetés en avant-première, notamment La Chambre bleue d'Amalric, une enquête minutieuse sur le sentiment amoureux. Un film magnifique, analytique et sensuel à la fois... Si le festival avait déjà commencé, je dirais que c'est ma Palme d'or.

L'ambiance cannoise, c'est évidemment les femmes en tenue de soirée à midi en plein soleil. Quelle abnégation, quelle cinéphilie. La première femme-robe-de-soirée-insolation que j'ai vue aujourd'hui présentait une émission américaine en ponctuant ses commentaires de "ouh là là" pour faire français. Ça doit faire 10 ans que seuls les Américains qui imitent les Français disent "ouh là là" ! On ne dit plus ça depuis longtemps, nous... Ce serait drôle que les Américains reprennent d'autres expressions que l'on ne dit plus comme c'est "zarbi" ou c'est "cool Raoul"... Tiens, je vais dire c'est cool Raoul à un maximum de journalistes américains. A la fin du festival, ce sera français, raffiné et so charming de dire "c'est cool Raoul".

Même pas chaud !

Hé hé : au moment où j'écris ces lignes, une française côté de moi s'exclame "Oh my god !" pour signifier sa stupéfaction. Voilà ce qu'il faut dire pour faire français : "Oh my god" is the new "Oh là là".

Passée cette minute Bernard Pivot, un autre signe d'ouverture de festival imminente : la croisette bondée ressemble à une fourmilière. Les fourmis courent en tout sens, comme paniquées. Il y a trois types de fourmis :
- les touristes, fans de cinéma
- les professionnels
- les filles déguisées. Elles sont en cuir moulant ou en micro-short — ou les deux — et elles distribuent des échantillons, des journaux... tout et n'importe quoi. Leurs déguisements sont parfois drôles, souvent choquants et invitent à reconsidérer l'image de la femme dans notre société... Je suis attérée à chaque festival et ne vois jamais d'évolution.


J'imagine la joie du lecteur, constatant que j'ai préféré illustrer ce propos par une photo de joueurs d'échecs et non par des filles en shorts. Je vous ai dit que je ne cautionnais pas ces agissements. Et puis, c'est incongru : au milieu des gens qui courent, face au Carlton, assis sur des bancs, deux joueurs concentrés sur leur jeu d'échecs. Le monsieur avec une casquette vient de jouer un beau coup et le monsieur chauve a levé les bras en l'air : il est mal barré. Et il s'en fout pas mal de ces gens qui viennent de partout dans le monde, de ce truc dans l'air, de cette ébullition. Lui, il est en train de perdre pour la troisième fois de suite, alors, le festival, merci bien, il s'en tamponne le coquillard.

PS : Je propose "tamponne le coquillard" en plus de "cool Raoul".




mercredi 25 septembre 2013

Je veille sur vous

Alors que je travaille sur une chouette série en préparation, d'où mon activité réduite sur ce blog — réduite voire totalement inexistante — Je veille sur vous ne chôme pas, puisqu'il fait le tour du monde des festivals avec son petits baluchons.



C'est drôle et émouvant de se dire que des gens de pays où je ne suis jamais allé, et où je n'irai peut-être jamais, vont voir Je veille sur vous, que ces parfaits inconnus vont devenir spectateurs de quelque chose qui m'est finalement très intime.


Festival du film français de Richmond - USA - mars 2013
Festival de cinéma de Lanzarote - Espagne - avril 2013
Festival du film francophone de Vienne - Autriche - avril 2013
Courtivore à Rouen - France - mai 2013 - Prix du public
Côté court à Pantin - France - juin 2013
Festival du film de Nenzing, Alpinale - Autriche - août 2013
City court festival à Hagondange - France - octobre 2013
15th Mumbai Film Festival - Inde - octobre 2013
Femmes du Cinéma de la Télévision et des nouveaux médias - France - octobre 2013
16ème Nuit du court-métrage de Lausanne - Suisse - novembre 2013

Court en Champagne à Ay - France - novembre 2013

6ème festival Festafilm de Montpellier - France - décembre 2013 - Prix du Meilleur Scénario

Festi'valloire - France - janvier 2014 - Prix du jeune public
Des Courts en Hiver - Porto-Vecchio - France - janvier 2014
Clamart fait son Cinéma - France - janvier 2014
Festival international de cinéma de Porto (Fantasporto) - Portugal - février 2014
Festival Tomatrope à Arles - France - février 2014
Festival International du Film d'Aubagne – France - mars 2014
Women in Film & Television International's Short Film Showcase - Los Angeles, USA - mars 2014
Soirées "Disturb" Paris - France - mai 2014
Festival international Les Saisons Parisiennes à Saint-Pétersbourg - Russie - juillet 2014

dimanche 10 mars 2013

L'Amérique, l'Amérique...

Je veille sur vous est présenté au French Film Festival de Richmond aux Etats-unis. Si vous passez dans le coin, le 23 mars, n'hésitez pas à venir le voir !